Accueil du site > Actualités > Amérique du nord > Les ados tiennent à la confidentialité

Les ados tiennent à la confidentialité

samedi 31 août 2002, par Dominique Foufelle

Une étude menée auprès de 950 usagères d’un centre de planning familial du Wisconsin, Etats-Unis, âgées de 12 à 17 ans, a montré que si leurs parents devaient être informés de leurs démarches, 47% d’entre elles renonceraient à utiliser le centre, et 12% n’utiliseraient pas, ou retarderaient l’utilisation de tests de grossesse ou de détection de MST, HIV compris.
Source : News we can use

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0