Accueil du site > Actualités > Afrique > RDC : tous d’accord pour violer

RDC : tous d’accord pour violer

samedi 31 août 2002, par Dominique Foufelle

Il y avait au moins un point d’accord entre les armées en présence durant la guerre qui a ravagé la République démocratique du Congo et ses voisins : tous les hommes s’arrogeaient le droit de faire subir des violences aux femmes. Un rapport publié par l’association "Renaissance des droits humains au Congo", basée à Kinshasa, en atteste. Les auteurs craignent que l’impunité ne soit de ce fait assurée aux criminels, et que la paix ne garantisse aucunement la sécurité aux citoyennes. A moins que les violences contre les femmes ne soient, enfin, dénoncées et reconnues comme crimes de guerre.
Source : Women’s e News
Pour consulter le rapport (en langue anglaise : http://www.ichrdd.ca/english/commdoc/publications/women/congo/womenRDC-War1998-2001Eng-A.html

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0