Accueil du site > Actualités > International > Journée Internationale sans Prostitution

Journée Internationale sans Prostitution

samedi 31 août 2002, par Meil

Le 5 octobre 2002, une Journée Internationale de Non-Prostitution est organisée par l’organisation Escape et des féministes de la région de San Francisco (USA) : personne n’achètera ni ne vendra d’être vivant-e pour des rapports sexuels, y compris les animaux.

Le 5 octobre 2002, une Journée Internationale de Non-Prostitution est organisée par l’organisation Escape et des féministes de la région de San Francisco (USA) : personne n’achètera ni ne vendra d’être vivant-e pour des rapports sexuels, y compris les animaux. Cette journée fait partie d’une lutte beaucoup plus vaste pour mettre fin à la violence et à l’oppression basées sur le genre, la "race", la religion, l’incapacité, l’âge, le poids, l’orientation sexuelle et l’espèce. Cet appel est lancé aux personnes qui contrôlent l’industrie de la prostitution et aux hommes qui y achètent et vendent des êtres vivant-es. À ceux qui diront qu’une journée de non-prostitution prive les prostitué-es d’argent dont elle-ils ont besoin pour survivre, nous demandons de leur donner de l’argent sans leur imposer de soumission sexuelle. Nous ne partageons aucunement le discours des personnes (législateurs, policiers…) qui blâment les prostitué-es pour l’existence de la prostitution. Nous appelons les hommes à cesser d’utiliser les prostitué-es, en réalisant que l’achat de tout-e être vivant-e pour des rapports sexuels n’est pas leur "droit". Nous appelons toutes les personnes et organisations de justice sociale qui font un travail de représentation et de militantisme à intégrer la prostitution et la pornographie à leurs champs d’intervention, notamment les militant-es et organisations qui luttent contre le viol, le racisme et la mondialisation ou qui travaillent à la défense des droits des jeunes et des animaux. Nous demandons à tou-te-s de travailler à la création de ressources économiques, sociales et juridiques pour les personnes qui vivent dans la prostitution ou qui y échappent, et nous leur demandons d’organiser avec créativité et courage des manifestations de protestation, des boycottages, des conférences et des panels d’opposition à la prostitution durant toute l’année.
Contact : Chris Stark, de l’organisation Escape, à escape@escapeprostitution.com
icône "Day of No Prostitution"

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0