Accueil du site > Actualités > Amérique du nord > Abrutir l’ennemi

Tactique militaire

Abrutir l’ennemi

jeudi 22 août 2002, par Joëlle Palmieri

Le gouvernement américain vient de décider de transgresser les accords internationaux contre l’utilisation des armes chimiques en autorisant le Valium et le Prozac pour inhiber le système nerveux central de l’adversaire. L’utilisation des sédatifs est une piste très sérieuse poursuivie par les Américains qui accélèrent leurs recherches, multipliant leur budget par trois (14 millions de dollars en 1997, 36 millions aujourd’hui) afin de créer un arsenal d’armes non létales en direction des soldats et policiers ennemis. Une espèce de flashball moins voyante.
Source : GSN

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0