Accueil du site > Actualités > Moyen-Orient > Innommable malhonnêteté « collatérale » à Kakrak, Afghanistan

Innommable malhonnêteté « collatérale » à Kakrak, Afghanistan

samedi 31 août 2002, par Manue

Horribles, stupides, absurdes, toutes les guerres… L’armée américaine ne prouvera pas le contraire en Afghanistan. Les habitants du village de Kakrak en ont fait les tragiques frais le 1er juillet dernier : 54 civils sont morts déchiquetés et 120 ont été blessés par une bombe larguée d’un avion américain. Ils fêtaient un mariage, leurs festivités ont été interprétées comme des feux anti-aériens talibans. Du moins c’est la version officielle, car le Pentagone n’a jamais pu se résoudre à admettre publiquement une telle erreur, ni à dénombrer les victimes, un chiffre pourtant bien connu dans le village, dans les presses locale et internationale et même parmi les soldats américains basés dans la région. Aucune excuse officielle n’a été concédée, ni aucune réparation.

Source : Alternet

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0