Accueil du site > Actualités > Amérique du nord > Gréviste de la faim en solidarité avec les victimes de Bhopal

Gréviste de la faim en solidarité avec les victimes de Bhopal

samedi 31 août 2002, par Manue

Diane Wilson vit à Seadrift, Texas, tout près d’une usine de Dow, la compagnie qui a racheté Union Carbide, responsable de l’explosion chimique catastrophique qui en 1984 a tué 8000 personnes et gazé les 500 000 survivants dans la ville de Bhopal, Inde. Issue d’une famille de pêcheurs de génération en génération et elle-même pêcheuse de crevettes, elle connaît l’impact des largages incontrôlés de substances chimiques dans la nature sur son activité et l’irresponsabilité des multinationales en termes d’environnement et de santé. Depuis qu’elle s’est rendue à Bhopal, elle lutte pour que justice soit faite. Pour que la compagnie chimique reconnaisse et assume pleinement sa responsabilité, en commençant par nettoyer tous les dégâts laissés par l’explosion. Pour que les habitants de Bhopal obtiennent une réparation plus décente que les quelques poignées de dollars versées aux survivants, qui ne couvrent même pas les soins médicaux. Le 17 juillet, elle a entamé une grève de la faim, prenant le relais de deux femmes indiennes survivantes de Bhopal. Les deux femmes indiennes demandaient au gouvernement d’annuler leur décision de minimiser sa plainte à l’encontre de la compagnie chimique. Diane Wilson relaie leur action tout en faisant pression sur la compagnie en attirant une attention internationale. Depuis lors, elle squatte en effet dans une caravane stationnée devant l’usine chimique de Dow à Seadrift, recevant quotidiennement des messages et inspirant des actions de solidarité dans le monde entier.

Transmis par Alternet
Une adresse web pour soutenir l’action des habitants de Bhopal et de Diane Wilson (en anglais) :
http://www.bhopal.net/hunger-index.html

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0