Accueil du site > Actualités > Amérique du nord > Des Bostoniennes font casquer la police

Des Bostoniennes font casquer la police

, par Dominique Foufelle

Après 4 ans de palabres, les 5400 femmes qui avaient intenté une action collective contre la ville de Boston et la police du comté ont obtenu 10 millions de dollars de dommages et intérêts. Toutes avaient été fouillées au corps lors d’arrestations pour des motifs bénins, de conduite en état d’ivresse à retard dans la restitution de jeux vidéos loués. Pratique aussi illégale qu’humiliante, de surcroît totalement superflue puisque seules cinq fouilles ont permis de découvrir des armes ou de la drogue. Dorénavant, les femmes arrêtées à Boston en dehors des horaires de bureau seront conduites au nouveau poste de police, incarcérées uniquement en cas de délit grave, et fouillées si les officiers de police peuvent le justifier. L’indemnité sera répartie entre les plaignantes en fonction de leurs délits. Quatre catégories ont été établies, et les prostituées et les toxicomanes seront les moins bien servies. Et pourquoi donc ?
Source : Boston Globe

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0