Accueil du site > Actualités > Asie > Vers la démocratisation des médias ?

Timor oriental

Vers la démocratisation des médias ?

, par Martine Paulet

Les médias jouent un rôle déterminant dans la construction d’un Timor oriental indépendant. Et pourtant la liberté de la presse y est inconnue après 500 ans d’occupation portugaise et indonésienne. Des journalistes sont donc rentrés d’exil depuis l’accès à l’indépendance en 1999, ont fondé l’Association du Timor de Loro Sa’e et se sont alliés aux militants. Leur première action : une déclaration pour la promotion de médias indépendants et démocratiques donnant la parole à la population. Ensuite, apprendre à rédiger dans la langue locale, le Tetum, jusqu’alors uniquement parlée, avec un objectif : lui conférer un statut de langue standardisée. Les radios ont également rapidement prospéré, média d’autant plus accessible qu’une grande partie de la population est illettrée. 1999 et 2000 ont ainsi été deux années riches en réflexion, production de contenu et espoir d’un avenir meilleur. La réalité a vite rattrapé la population qui se préoccupe davantage de survie économique plutôt que d’information, manque de financements oblige. Seuls subsistent cinq titres papier et six radios alternatives. Mais nulle part n’est mentionné la participation des femmes à l’information, question pourtant indissociable au développement d’une communication indépendante.
Source : The changing face of media in an independent East Timor, Marni Cordell

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0