Accueil du site > Actualités > Moyen-Orient > Violences sexuelles en uniforme

Afghanistan

Violences sexuelles en uniforme

, par Manue

A la fin du mois de juin, la Grande-Bretagne va passer le relais à la Turquie aux commandes des forces internationales de sécurité en Afghanistan. Ce qui arrange bien les Américains, qui peuvent ainsi clamer qu’ils ne font pas la guerre à l’Islam et ont derechef versé un gros chèque au gouvernement turc pour financer l’opération (228 millions $), mais qui ne laisse pas de gêner bien d’autres pays aux entournures, l’Afghanistan au premier chef. Et pour cause : l’armée turque est connue pour ses exactions sanglantes et la pratique généralisée (et encouragée par les hiérarchies) du viol à l’encontre des femmes, au Kurdistan en particulier. Les faits ont été documentés par des journalistes et dans le récent rapport du Projet Turc des Droits Humains. Pourtant, quand des femmes victimes portent plainte en Turquie, où quand des organisations dénoncent publiquement les viols perpétrés par l’armée, ce sont elles qui sont condamnées, pour "dénigrement des forces de sécurité" ou "incitation à la haine", encourant des peines allant jusqu’à six ans de prison. En tant que responsables de la sécurité en Afghanistan, les forces turques seront en charge de la sécurité des femmes. Comment peut-on espérer que de telles troupes protègent activement les femmes contre les abus sexuels ? Et que fait Laura Bush ?
Source : The Guardian (UK), transmis par i-feminists.com

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0