Accueil du site > Pénélopes > Pénélopes infos > Fraternité ou naïveté ?

Fraternité ou naïveté ?

mercredi 31 décembre 2003, par Joëlle Palmieri

Du 12 au 14 décembre se tenait à Rennes une rencontre internationale intitulée « A la recherche d’une économie fraternelle ». Cet événement organisé par une Ong bretonne Pekea (Political and Ethical Knowledge on Economic Activities) a permis aux Pénélopes d’animer deux ateliers : le premier sur le Réseau international femmes et économie solidaire, le second sur les enjeux des réseaux internationaux aux côtés d’Abdou Salam Fall, coordinateur international du Réseau Intercontinental de promotion de l’économie sociale solidaire. Hormis ces deux espaces plutôt fructueux, il ne pouvait nous échapper que les hommes formaient 90% des tribunes des plénières, alors que l’audience était plus mixte. Par ailleurs, le concept de « fraternité », en écho à la formule républicaine ’Liberté, égalité, fraternité’, caractérisait fort bien l’ambition et les propositions des organisateurs : à la question, « dans quel type de société peut-on faire fonctionner des activités économiques qui permettent la croissance de la valeur sociétale, de la vraie "richesse" ? », la réponse est « la société doit être communauté ». N’est-ce pas ici un peu naïf ?

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0