Accueil du site > Actualités > Asie > La Pauvreté dans le Sud du Kirghiztan augmente le commerce du (...)

La Pauvreté dans le Sud du Kirghiztan augmente le commerce du sexe

mercredi 31 décembre 2003, par Claire Roumet

Dans le Sud du Kirghiztan, la pauvreté et le chômage sont les principales raisons de l’augmentation de la prostitution. Comme la prostitution est illégale au Kighiztan, il n’y a pas de statistiques fiables du nombre de prostituées. En 1998, Natalia Shumskaya, la directrice d’une ONG locale appelée Podruga avait des contacts avec seulement 12 d’entre elles, quand maintenant elle travaille avec près de 250 femmes. Il y a quelques années, on estimait que 20 % des prostituées travaillaient pour « le compte d’autrui » et 80% étaient indépendantes. Ce pourcentage s’est aujourd’hui inversé.
Source : PUSH Journal, 13.11.2003 – Bulletin Astra

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0