Accueil du site > Actualités > Proche-Orient > Israël non épargné par les violences domestiques

Israël non épargné par les violences domestiques

dimanche 30 novembre 2003, par Joëlle Palmieri

D’après un rapport du comité pour l’avancement des femmes de la Knesset, le Parlement israélien, 40000 femmes ont été victimes de violence conjugales en 2003. 15000 ont été hospitalisées selon le ministre de la Santé Dan Naveh. Rien de bien nouveau, sauf que jusqu’à présent ces chiffres restaient cachés, les médecins ignorant de reconnaître des faits de violence. De janvier à septembre 2003, plus de 21000 personnes ont cherché de l’aide dans des abris, dont 5063 pour la première fois. 90% étaient des femmes. D’après un rapport datant de deux ans, environ 214000 femmes (11,2% de la population féminine) ont souffert de violence physiques de la part de leurs partenaires à un moment ou un autre de leur vie. La Knesset a décidé de prendre les choses en main, à la veille de la journée mondiale contre les violences faites aux femmes.
Source : GSN

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0