Accueil du site > Actualités > Afrique > Congo : horreurs d’après-guerre

Congo : horreurs d’après-guerre

dimanche 30 novembre 2003, par Laurence

Par milliers, des femmes atteignent les centres de santé au Congo. Elles ont été systématiquement violées, torturées par les différentes factions de la guerre civile. Certaines ont marché, blessées, plus de 300km. Elles sont souvent rejetées par leur mari, ne pourront plus avoir d’enfants et certaines, trop affaiblies par la faim, ne peuvent pas être opérées. Et ce n’est que la partie émergée de l’iceberg, relatent les employés de l’ONU qui estiment que, pour une femme venant se faire soigner, trente autres n’ont pas osé ou pu se déplacer.
Source : www.news24.com

P.-S.

02/11/03

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0