Accueil du site > Femmes en réseau > Partenaires de Fer > Palestine : broder pour sortir de la misère

Palestine : broder pour sortir de la misère

vendredi 31 octobre 2003, par Joëlle Palmieri

Le Centre de femmes de Khan Younis (Khan Yunis Women Programme’s Center) représente un des dix programmes de centres de femmes portés par l’Unrwa (agence de l’Onu) afin de former et de soigner les réfugiées palestiniennes dans les huit camps de réfugiés de la bande de Gaza. 50000 réfugié-es sur 2 km2 sont concerné-es. Mis en place en 1952 par l’Unrwa, il est dirigé depuis 1998 par un comité élu. Il compte sept salarié-es, 20 bénévoles qui animent des sous-comités : sport, culture, social, formations au tissage, à la broderie, à la coiffure, cours d’alphabétisation, cours d’informatique, programme pour les enfants, garde d’enfants, camps d’été, bibliothèque…
Le Centre projette aujourd’hui de développer un programme de création d’emploi dans le camp qui apportera aux femmes les moyens d’améliorer les ressources de leur famille, à un moment où la situation économique est la plus grave. L’objet est de mettre en route une activité collective de broderie. 500 femmes sont concernées et par ricochet 2000 Palestiniens du camp. Ce projet appelé "Travaux de broderie traditionnelle et moderne" apportera à ses bénéficiaires les moyens de leur production, ceux de se rémunérer en se payant par la vente de chacune des pièces produites. Il a pour but de les encourager à participer aux activités du centre, et de bénéficier de formations gratuites. Le Centre cherche aujourd’hui des fonds (44000$) afin de lancer correctement le projet.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0