Accueil du site > Actualités > Amérique du nord > Etats-Unis : la santé reproductive passe par la protection de (...)

Etats-Unis : la santé reproductive passe par la protection de l’environnement

mardi 30 septembre 2003, par Laurence

Un rapport récent commandé par le gouvernement Bush reconnaît que les femmes enceintes sont particulièrement exposées à la dioxine et leur recommande un régime alimentaire particulier pour diminuer les risques. Les femmes dénoncent ce raisonnement : ce ne sont pas elles qui doivent adapter leur mode de vie mais la législation qui doit changer pour supprimer les risques pour tou-te-s. De plus en plus d’études scientifiques constatent la présence dans le corps humain de composants chimiques organiques rejetés dans l’environnement par l’industrie et les stockages de déchets. Même à très faibles doses, ces toxines s’accumulent dans le corps et perturbent les signaux hormonaux normaux causant en particulier des anomalies de développement chez le fœtus et des problèmes de fertilité pour la génération suivante. Les militantes des questions de reproduction se battent pour bannir l’utilisation de ces produits dangereux.
Source : Women’s eNews

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0