Accueil du site > Actualités > Asie > Asie : prostitution et sida, même combat

Asie : prostitution et sida, même combat

samedi 30 août 2003, par Joëlle Palmieri

Le 12 août s’ouvrait à Bhaban, Bangladesh, la 18e Cour sud-asiatique de femmes sur le trafic humain et le sida. Plus de 300 femmes, universitaires, militantes, politiciennes ont convergé du Bangladesh, d’Inde, du Népal, du Pakistan, du Sri Lanka, des Philippines et d’Afrique du Sud, dont Winnie Mandela. A l’initiative de Awrhc (Conseil des femmes d’Asie pour les droits humains), en partenariat avec le Pnud et Ubinig du Bangladesh, la Cour a révélé que le trafic des personnes et la pandémie du sida sont étroitement liées. 2 millions de personnes sont en effet victimes de trafic dans le monde chaque année dont un peu moins du tiers viennent d’Asie et se retrouvent prostituées, particulièrement sujettes à être touchées par le virus Vih. La pauvreté reste le principal obstacle à surmonter. L’Awrhc a promis une conférence dans la région pour approfondir la question des violences faites aux femmes.
Source : GSN

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0