Accueil du site > Actualités > International > Armes légères : les réelles armes de destruction massive.

Armes légères : les réelles armes de destruction massive.

lundi 30 juin 2003, par Manue

Les réelles armes de destruction massive ne sont celles que les inspecteurs cherchent en Irak. Elles sont partout, sous la forme d’armes légères et des gens ordinaires qui y ont accès de par le monde. On estime que ces armes légères tuent une personne par minute dans le monde. Le Brésil a le 2e taux d’homicide dans le monde, juste après la Colombie qui subit une guerre civile depuis 30 ans. Dans un pays où pauvreté et Sida ont un impact énorme sur la mortalité, les armes à feu causent plus de morts chez les hommes jeunes que toutes les autres causes réunies.
Dans la majorité des conflits, le pouvoir passe à travers le canon d’un revolver. Les statistiques montrent que les hommes jeunes sont les victimes habituelles des homicides par armes à feu, mais les femmes et les filles subissent le gros de la violence domestique. La corrélation entre la violence domestique et la violence liée aux conflits armés doit être analysée d’un point de vue social et selon une perspective de genre. Car l’accès facile aux armes légères et les formes adaptées de violence en particulier dans les situations d’après conflits créent le terreau de la violence domestique et entretiennent le risque d’embrasement de violences plus larges.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0