Accueil du site > Actualités > International > Cancun : l’Omc pour les Ogm

Cancun : l’Omc pour les Ogm

lundi 30 juin 2003, par Joëlle Palmieri

Plus que neuf semaines avant la tenue à Cancun au Mexique de la 5e rencontre de l’Omc du 9 au 14 septembre prochains. Au centre des débats, les Ogm (organismes génétiquement modifiés) que les Etats-Unis veulent imposer au monde dans une ambiance de controverse avec l’Europe. Selon un rapport de l’organisation Action Aid, les récoltes d’Ogm non seulement ne vont pas nourrir le monde mais vont représenter un réel danger pour les petits paysans, les enfonçant encore plus dans l’endettement, les rendant dépendants d’une agriculture extensive et chimique, qui ne leur permet pas de récupérer les graines d’une récolte à l’autre, la technologie « terminator », produisant des graines stériles. Par contre elles conviennent très bien aux quatre multinationales, Monsanto, Syngenta, Bayer CropScience et DuPont qui contrôlent la globalité du marché et l’étendent aux herbicides et pesticides. Et pour renforcer la manne, l’industrie biotechnologique états-unienne a dépensé 250 millions de dollars par an pour promouvoir les Ogm… Pas étonnant donc que Cancun soit le théâtre de nouvelles protestations, bien plus qu’à Doha (2001) ou Seattle (1999). Pas étonnant non plus le déploiement démesuré de forces de sécurité lors de l’arrestation de Jose Bové. La tendance est à l’hégémonie et à la sécurité. Le pire est à craindre.
Source : GSN

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0