Accueil du site > Evénements > Bâcher l’hégémonie

G8 2003 - Contre-sommet

Bâcher l’hégémonie

samedi 31 mai 2003, par Emmanuelle Piron

Attac organisait aujourd’hui une action non violente de contestation de l’hégémonie néo-libérale. Une opération « no logo » qui s’est concrétisée par le bâchage d’une station Esso à Annemasse.
Extrait du communiqué :
Nous bâchons la station-service Esso pour contester l’hégémonie des transnationales dans l’impulsion des politiques néolibérales menées par les institutions internationales, notamment le G8. Nous dénonçons l’implication des multinationales du pétrole, en particulier Esso et les grandes compagnies américaines dans le pillage des ressources naturelles au mépris des peuples, de la paix et de l’environnement.
A Evian, les 8 pays les plus riches, par leurs décisions, imposent au reste du monde l’idéologie capitaliste et les intérêts des grandes firmes. Au-delà, nous dénonçons l’illégitimité du G8 : les 8 ne sont pas mandatés par les peuples de la planète pour prendre les décisions nous concernant tous.
Ici, nous voilons symboliquement et pacifiquement cette station-service pour dévoiler les réels bénéficiaires de cette décision.
Nous appelons tous ceux qui le souhaitent à reproduire ce type d’action non violente.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0