Accueil du site > Actualités > Amérique du nord > Un ennemi des droits chargé de les protéger

Un ennemi des droits chargé de les protéger

, par Dominique Foufelle

Quand le Congrès est en vacances, le président jouit du droit de nommer lui-même des personnes à des postes fédéraux. Bush en a usé, en plaçant au Bureau des droits civiques, département de l’Education, un de ses hommes, Gerald A. Reynolds, dont il craignait que la candidature ne soit pas acceptée. Outre sa méconnaissance du monde scolaire et universitaire, Reynolds se distingue pour son hostilité envers la discrimination positive, et même, soutiennent ses adversaires, envers les droits civiques en général. Or, il sera précisément chargé de veiller à les faire respecter dans les écoles et universités, ainsi que d’y traquer toutes les formes de discriminations. Et ce jusqu’à la fin de l’année, que le Sénat confirme ou non sa nomination entre temps.
Source : Feminist Majority Foundation

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0