Accueil du site > Pratique > Pétitions en ligne > Sauver Amina Lawal sans désinformer

Sauver Amina Lawal sans désinformer

samedi 31 mai 2003, par Karine

Le cas est un peu délicat. Depuis quelque temps, circule sur Internet une pétition qui appelle à sauver Amina Lawal, cette femme nigérienne condamnée à mort pour avoir eu des relations sexuelles hors-mariage. Le problème, c’est que cette pétition diffuserait de fausses informations. La commission des femmes d’Amnesty International a déjà réagi en demandant de ne plus la diffuser. Contrairement à ce qui y est écrit, aucune date n’a été fixée pour la sentence, la procédure étant en appel. De plus, Amina Lawal n’est pas en détention, et elle est soutenue par plusieurs structures locales, notamment sur le plan juridique. Les responsables de Baobab, une association sur les droits des femmes au Nigeria ont même écrit une longue lettre pour mettre les choses au point. Elles demandent entre autres de ne pas systématiquement lancer des pétitions électroniques, surtout quand elles contiennent des informations erronées. Et de mieux réfléchir aux moyens d’actions pour ce type de problèmes.

Lire le communiqué d’Amnesty International

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0