Accueil du site > Pratique > Actions > Pour un statut autonome de la femme immigrée

Pour un statut autonome de la femme immigrée

samedi 31 mai 2003, par Joëlle Palmieri

Prenant comme point de départ le cas d’Alev, jeune Turque résidant en France, déchue de tous ses droits pour cause de séparation de son mari français, le Collectif national des femmes de Turquie, l’Acort, l’Asctv, l’Asttu, l’Attm, Cactus, le Mcit, le Cfait, Arc-en-Ciel,… demandent la création d’un statut autonomie des immigrées. Ces revendications incluent :
- le retour et le droit au séjour de toutes les femmes qui ont été expulsées lorsque leurs liens matrimoniaux ont été rompus,
- l’assurance pour les femmes victimes de violences conjugales de quitter leurs maris sans avoir peur de perdre leur titre de séjour,
- la garantie du droit au séjour pour les femmes ayant obtenu un titre de séjour en tant que conjointe, même en cas de séparation du couple,
- le statut autonome des femmes immigrées dès leur entrée en France,
- l’égalité des droits pour toutes les femmes immigrées.
Pour apporter votre soutien, envoyez un mail avec votre nom, prénom et adresse au Collectif national des femmes de Turquie, c/o l’Acort, 39, bd de Magenta, 75010 Paris – Tél. : 01 42 01 12 60 - Fax : 01 42 01 02 86 – acort.femmes@noos.fr

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0