Accueil du site > Pratique > Arts/Culture > Du schproumf à la SCAM

Du schproumf à la SCAM

samedi 31 mai 2003, par Dominique Foufelle

Un vent de révolte a soufflé sur l’Assemblée Générale (le 3 avril 2003) de la Société Civile des Auteurs Multimédias (SCAM). Rassemblé-es dans le Collectif des Auteurs Réalisateurs pour la Défense des Œuvres (CARDO), des trublion-nes ont remis en cause le fonctionnement de la Société, dont elles/ils accusent les administrateurs de se soumettre aux lois de l’économie de marché et de se couper de la base. En réplique, le camp adverse les taxe d’élitisme. Les élections de juin vont influer sur l’orientation future de la SCAM. D’ores et déjà, on peut déplorer à l’unisson d’Agnès Bert, candidate et membre de CARDO, la seule à souligner ce point qui ne semble pas choquer les réformateurs, l’évidente et problématique sous-représentativité des femmes. Auteures, sortez de l’ombre !

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0