Accueil du site > Actualités > Asie > Les filles ne sont les bébés de personne en Inde

Les filles ne sont les bébés de personne en Inde

samedi 31 mai 2003, par Cécile Canpolat

L’enlèvement d’un nouveau-né de sexe masculin dans une maternité d’Hyderabad souligne une nouvelle fois la préférence faite aux garçons. Cette préférence se traduit y compris par des avortements de fœtus féminins, le meurtre ou l’abandon des nouveaux-nés filles, par milliers si ce n’est dizaines ou centaines de milliers. Ce sont très fréquemment des jeunes mères qui quittent l’hôpital en y abandonnant leurs filles qui viennent de naître.
Source : The Deccan Herald

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0