Accueil du site > Actualités > Moyen-Orient > Cinq jeunes femmes brûlées vives en Iran

Cinq jeunes femmes brûlées vives en Iran

vendredi 28 février 2003, par sophiec

En février dernier, dans une ville du sud de l’Iran, près de Chiraz, cinq jeunes femmes se sont brûlées vives. Nargues, 23 ans, étudiante en théologie, Maryam, 17 ans, Fahimeh 15 ans, Golrokh 14 ans et Zohreh, 14 ans sont les cinq victimes de ce drame. Avant de succomber, elles ont déclaré avoir agi ainsi du fait de pressions et d’harcèlements intolérables, de violences physiques et parce qu’’on leur avait interdit de trouver un emploi ou même de poursuivre leur études. Des études universitaires récentes ont révélé que dans la province de Mazandaran, une des régions les plus peuplées d’Iran, 83% des victimes d’auto-immolations sont des femmes, dont la plupart sont âgées d’une vingtaine d’années. Les chiffres officiels montrent que l’Iran avec ses 200 suicides par 100 000 habitants détient le record du monde. La montée des incidents d’auto-immolation parmi les Iraniennes, particulièrement les adolescentes, est une catastrophe nationale et un produit direct du régime misogyne des mollahs, régime qui a institutionalisé l’apartheid sexuel.
Source : Comission des femmes du Conseil National de la Résistance Iranienne.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0