Accueil du site > Pratique > Actions > Colombie : une militante des droits des femmes menacée

Colombie : une militante des droits des femmes menacée

vendredi 28 février 2003, par Anne Sophie Faullimmel

La colombienne Jackeline Rojas est depuis quelques semaines menacée de mort par les groupes paramilitaires soutenus par l’armée colombienne qui opèrent dans le département de Bolivar. Cette femme coordonne les activités d’une organisation non gouvernementale qui œuvre depuis 29 ans pour les droits des femmes en Colombie (OFP, Organizacion Femenina Popular). L’OFP refuse de coopérer avec ces groupes paramilitaires soutenus par l’armée et fait ainsi l’objet de menaces et de harcèlements. La section française d’Amnesty International appelle toutes celles et ceux qui souhaiteraient défendre cette femme à adresser une lettre au président de la République de Colombie et à en envoyer une copie à l’Ambassade de Colombie à Paris. Cette lettre modèle figure sur le site d’Amnesty International

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0