Accueil du site > Actualités > International > L’effet du commerce des armes sur les femmes et les enfants

L’effet du commerce des armes sur les femmes et les enfants

vendredi 31 janvier 2003, par Joëlle Palmieri

Plus de 85% des conflits depuis la fin de la IIe Guerre mondiale ont lieu dans des pays pauvres. Dans les années 90, les pays les plus pauvres étaient néanmoins comblés d’armes, avec des vendeurs de part et d’autre des frontières. De 1986 à 1996, une très grande proportion des morts dus aux conflits étaient des civils, en particulier des femmes et des enfants. De très grave différences concernant la santé des mères et de leurs enfants existent entre les pays pauvres en conflit et les pays riches qui leur exportent les armes. Tels sont les éléments d’un longue liste mise sur le papier, de façon très méthodique, dans le cadre d’une étude menée par le professeur en pédiatrie, David P Southall, et la consultante Bernadette A M O’Hare, tous deux membres de l’organisation anglaise Child Advocacy International. L’étude préconise une régulation dans le marché de l’armement sous l’égide de l’Onu ainsi que des lois internationales contre la circulation illégale des armes.
Source : GSN

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0