Accueil du site > Actualités > Amérique latine > Faux attentat au Forum social

Faux attentat au Forum social

mercredi 29 janvier 2003, par Josefina Gamboa

Frayeur au Forum social à la découverte d’un colis suspect dans les toilettes d’un bâtiment de la PUC, l’université qui accueille la grande partie des débats. Evacuation générale, bousculades, cris, seuls les journalistes présents à la salle de presse poursuivaient tranquillement leurs activités, dans l’ignorance totale de la menace. De quoi réinterroger la valeur du dicton : ce sont toujours les cordonniers les plus mal chaussés…

C’est à 18 heures que la brigade militaire l’a confirmé : le contenu de la boîte trouvée dans l’une des toilettes du Predio 40 de la PUC, n’était pas une bombe. Une confirmation nécessaire qui faisait suite à l’interview du coronel Nelsohoner Sebages da Rocha qui avait précipitamment déclaré à la presse qu’il s’agissait d’un "artefacte d’une grande puissance explosive".

Le carton contenait un peu de sable, une montre, et un petit mot : "Ici il y a une bombe". Les autorités ont dû admettre que le seul incident du FSM n’a heureusement été qu’une blague de très mauvais goût.

P.-S.

Josefina Gamboa - 27 janvier 2003

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0