Accueil du site > Actualités > Amérique latine > Lula et les femmes

Lula et les femmes

mercredi 29 janvier 2003, par Dominique Foufelle, Pénélopes

Lula apportera-t-il un changement significatif à la condition des Brésiliennes ? Trop tõt pour le dire, même s’il leur a envoyé des signaux lors de sa campagne. En tous cas, la nouvelle Secrétaire d’Etat à la condition des femmes semble s’impliquer dans ses nouvelles fonctions.

Le gouvernement de Lula apportera-t-il à la condition des Brésiliennes un changement significatif ? Les féministes attendent de voir pour se prononcer - sans hostilité aucune. Le staff de Lula ayant découvert durant la campagne que l’électorat féminin était moins séduit par le candidat, le candidat Lula lui a adressé de nombreux messages prometteurs par voie d’affiches. Tous azimuts, pour ménager la chèvre et le chou, célébrant tantôt la grandeur de la maternité, tantôt l’égalité professionnelle. Les féministes elles-mêmes étaient divisées quant à la personne souhaitable au poste de Secrétaire d’Etat à la condition féminine. Certaines proposaient Vera Suarez, militante de longue date du PT et féministe active. D’autres préconisaient de privilégier la notoriété sur l’engagement. C’est finalement Emilia Fernandez qu’a choisie le président. Ex sénatrice, pas expressément féministe mais respectée par les militantes pour avoir appuyé la Convention des droits des femmes, il semble qu’elle ne briguait pas ce poste-là. Ses premières déclarations, et sa présence sous la bannière de la Marche mondiale des femmes à la manifestation du 23 janvier à Porto Alegre, laissent néanmoins espérer qu’elle ne compte pas se tourner les pouces à son poste.

P.-S.

26 janvier 2003

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0