Accueil du site > Actualités > Europe > Lumière sur la violence organisée au sommet de Gênes

Lumière sur la violence organisée au sommet de Gênes

vendredi 31 janvier 2003, par Manue

L’organisation américaine Fair (Fairness & Accuracy In Reporting) a récemment publié une analyse sur le suivi de l’actuelle enquête sur les violences policières perpétrées durant le sommet de Gênes (juillet 2001) dans les médias anglo-saxons. Parmi les faits marquants, il apparaît que les cocktails Molotov trouvés au QG du forum social avaient été préalablement déposés sur les lieux par la police. Aussi édifiant : les manifestants du « black block », montrés en pleine action de saccage dans tous les médias pour justifier la stratégie musclée de la police, n’étaient autres que des anges noirs « invités » par la même police italienne. Fair souligne qu’à part le Guardian de Londres et la BBC, les médias de masse, en particulier tous ceux des Etats-Unis, qui à l’époque des faits offraient une couverture à sensation axée sur la violence des manifestants, choisissent aujourd’hui d’ignorer totalement l’enquête italienne. Etonnant ?
Source : http://www.fair.org

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0