Accueil du site > Actualités > Europe > France : les footballeuses touchent au but

France : les footballeuses touchent au but

samedi 30 novembre 2002, par Dominique Foufelle

Le 18 novembre 2002, le Tribunal de Grande Instance de Nanterre a rendu, à la suite d’une plainte pour discrimination sexiste déposée en février 1999 par l’ensemble des licenciées du club de football du Plessis-Robinson, un jugement qui fera date. En effet, le club a été condamné pour discrimination sexiste et devra s’acquitter d’une amende de 2500 euros, de 4500 euros pour couvrir les frais de justice des féminines, de 600 euros de frais de justice pour l’association Femmes Solidaires, de 1 euro par partie civile. L’affaire avait débuté en 1995, et explosé en 1998, avec l’exclusion des féminines du club pour de faux motifs budgétaires alors qu’elles avaient porté les couleurs du club depuis 18 saisons. L’entraîneure Nicole Abar, fondatrice de l’association Liberté Aux Joueuses (LAJ), a mené la bataille avec ténacité. Pour l’équipe, et pour que les discriminations dans le sport soient reconnues.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0