Accueil du site > Pratique > Livres > L’étrange échec

L’étrange échec

samedi 30 novembre 2002, par Yanina

Les résultats du premier tour de l’élection présidentielle du 21 avril 2002 ont révélé une très sérieuse crise de la société française. Qui s’intéresse à l’histoire politique de la France contemporaine ne peut passer son chemin sans y aller voir de plus près. Le 21 avril finit d’un coup avec le vieux rêve libéral ; une nouvelle culture politique naît.
La fondation Jean-Jaurès nous offre une complète analyse de la défaite de Jospin et nous invite à penser que « La défaite est (…) une des clefs d’un possible avenir. » Il faut donc s’approprier de façon dialectique de cet événement pour « mieux le dépasser politiquement. » La campagne de Jospin était en tous points inadaptée au contexte politique mais Lionel partant emporta la faute avec lui et permet de garder intacte un bon bilan qui ne sera pas inutile pour l’avenir de la gauche.
Ce livre essaie donc de penser la gauche à venir et comprendre le mal d’un pays inscrit dans la logique de la mondialisation pensée comme « un nouvel esprit qui transforme la manière dont nous vivons, apprenons, produisons, (…) aimons, mourons »
Cambadelis J.C., L’étrange échec, Fondation Jean-Jaurès, novembre 2002.
pour plus d’information

.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0