Accueil du site > Actualités > Europe > L’Europe sociale et solidaire est dans la rue

Forum Social Européen

L’Europe sociale et solidaire est dans la rue

mardi 12 novembre 2002, par Michèle Dessenne

9 novembre 2002. Fse, Florence. Depuis ce matin, la ville bruisse des préparatifs de la manifestation contre l’Europe libérale et contre la guerre. Revêtus de leur pourpoint rouge imprimé CGIL al Fse, les militants syndicaux italiens arpentent la ville, camionnettes postées aux coins de la place Independanzia. Dès 9 heures, les ventes de casquettes et drapeaux avaient commencé. Arc en ciel prônant la paix « pace », ou rouges, ou encore blancs pour revendiquer une Europe des droits et de la paix. La forteresse, qui accueille la grande majorité des conférences et des séminaires du forum, a fermé ses portes un peu avant onze heures face à l’arrivée massive des manifestants. Plusieurs réunions prévues ce matin ont été écourtées, afin que le cortège se forme le plus tôt possible, les Européens non Italiens étant invités à partir de 11 heures à se réunir « près de la fontaine ». Les estimations concernant le nombre de manifestants ne cessent de changer : hier 200 000 personnes, ce matin 300 000 et vers 11 heures, certains prévoyaient 500 000 participants. Il est vrai qu’à midi, et malgré la largeur du boulevard qui enserre la forteresse, complètement interdit à la circulation automobile, on avait déjà peine à se déplacer, à rallier la forteresse ou le palais des congrès qui pourtant se font face. A 13 heures, les organisateurs du Fse ont informé les journalistes présents au média center qu’ils leur serait impossible de revenir s’ils décidaient de rejoindre la manifestation. L’équipe de Médiasol terminera donc sa couverture média cet après-midi même avant de se plonger dans la foule bigarrée résolument déterminée à construire une autre Europe, sociale et solidaire.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0