Accueil du site > Actualités > Europe > L’économie sociale qui fâche

Forum Social Européen

L’économie sociale qui fâche

mardi 12 novembre 2002, par Joëlle Palmieri

En Toscane, la concurrence a ravi la place au lien social. En témoigne la situation du logement. Principale responsable, la Lega, confédération syndicale de coopératives, qui a choisi l’option du marché au détriment de la consultation des habitants. « La Lega se situe sur le marché de la concurrence. Elle construit donc des logements qui ne sont plus à échelle humaine, des bâtiments de 100.000 personnes et à des prix qui ne sont plus abordables, 125.000 euros pour une appartement de 3 pièces ». Vincenzo Simoni, représentant le syndicat national des habitants, est très en colère contre la grande confédération coopérative et affirme qu’il n’est plus possible désormais de travailler avec les structures d’habitat coopératif. Et d’expliquer que sur 550 euros, 50 euros seulement sont dédiées aux activités de lien social, inhérentes à la cohabitation. Les 500 autres sont totalement consacrés à la construction, ce qui est complètement contraire aux options initiales du logement coopératif. Quid des alternatives ? Il semblerait que seule la Reggio Emilia à Bologne élabore des solutions plus participatives. « En Toscane, la situation est bloquée », déplore Vincenzo Simoni. A suivre.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0