Accueil du site > Actualités > Afrique > Nigeria : Amina Lawal en sursis

Nigeria : Amina Lawal en sursis

jeudi 31 octobre 2002, par Anne

Après Safiya Hussaini, condamnée à mort par lapidation pour adultère, puis graciée sous la pression internationale, Amina Lawal, 30 ans, est elle aussi condamnée à mort par lapidation pour avoir eu un enfant hors mariage. Le père, lui, a été relâché « faute de preuves ». Le Nigeria est un état fédéral et si sa constitution reconnaît la valeur de la vie humaine, l’Etat de Katsina, qui a prononcé cette condamnation, peut légalement s’opposer à une loi fédérale. Les organisation de défense des droits des femmes et des droits humains nigérianes soulignent la recrudescence de cas de personnes pauvres et sans éducation, en particulier des femmes, soumises à des jugements cruels, inhumains et discriminatoires dans les états du nord du Nigeria. Amina Lawal a fait appel, vous pouvez la soutenir en incitant le gouvernement du Nigeria à mettre une fin à ce genre de jugement sur son territoire.
Plus d’info :http://www.mertonai.org
Source : GSN

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0