Accueil du site > Actualités > International > 700 000 morts sur la conscience

700 000 morts sur la conscience

lundi 30 septembre 2002, par Dominique Foufelle

Une étude menée par le Global Health Council, une organisation spécialisée dans les études sur la santé mondiale, révèle que les pays riches n’ont versé que 46% des fonds promis à l’issue de la Conférence internationale sur la population et le développement du Caire en 1994. Ce qui aurait coûté la vie à quelque 700 000 femmes enceintes, des pays pauvres bien sûr, entre 1995 et 2000, et causé quelque 300 000 grossesses non désirées. Depuis l’avènement de Bush Jr et de ses amis anti-avortement, les Etats-Unis se sont montrés particulièrement avares. Rappelons que ces fonds servent aussi à lutter contre la pandémie du sida. Les Indiennes paient au prix fort le manque de structures sanitaires : les grossesses non désirées y auraient causé 159.143 morts durant ces six années, contre 349 aux Etats-Unis.
Source : Boston Globe

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0