Accueil du site > Ressources > Europe : tour d’horizon en ce début d’année 2000

Europe : tour d’horizon en ce début d’année 2000

lundi 1er janvier 2001, par Nicolas Bégat

par Laure Poinsot

>

France

Le 12 janvier est une grande première en France. Le Gouvernement lance une grande campagne d’information sur la contraception. Cette initiative coïncide avec le 25e anniversaire de la Loi Veil. Les Associations pour ou contre l’avortement se mobilisent alors que les Pouvoirs Publics décident une série de mesures destinées à lever les obstacles à l’application de la loi, qu’ils pourraient également réviser avec l’allongement du délai légal de 10 à 12 semaines de grossesse.

Danemark

Le Danemark arrive en tête des pays de l’Union en matière d’égalité des salaires entre hommes et femmes. Selon un sondage récent de l’Office Statistique Européen (Eurostat), les danoises gagnent 90% de ce que gagnent les danois alors que la différence européenne est de 25%.

Autriche

Le philharmonique de Vienne interdit toujours l’entrée des femmes dans son orchestre, uniquement composé d’hommes... À l’exception d’une harpiste. Allez comprendre pourquoi ? La harpe n’est-elle pas vraiment un instrument de musique ou les hommes s’avèrent-ils incapables de maîtriser cet instrument des dieux ?

Allemagne

La Cour de Justice allemande, quant à elle, impose les femmes dans la Bundeswehr. Les citoyennes allemandes pourront dorénavant accomplir un service armé si elles le désirent. Jusqu’à présent, la Loi Fondamentale allemande de 1949 ne permettait aux femmes de ne servir que dans... la fanfare et les services de santé.

Espagne

Les Espagnols se montrent particulièrement sensibles à la violence. Une étude récente montre que 82 % des Espagnols estiment que la violence domestique est très répandue dans leur pays. De nombreuses associations sont d’ailleurs très actives dans la lutte contre ce fléau, provoqué par l’alcoolisme, la toxicomanie, le chômage et l’exclusion sociale.

UK

Les Anglaises n’ont plus froid aux yeux. Les premières femmes britanniques viennent d’atteindre le Pôle Sud à pied. Il s’agit de Fiona Thorwill et Catherine Hartley qui pendant 2 mois ont marché plus de 1000 km dans des températures descendant jusqu’à —48 degrés.

Finlande

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la Finlande faisait figure de parent pauvre de la représentation parlementaire européenne féminine. Mais elle a effectué une grande remontée aux élections de juin dernier arrivant en 2e position après la Suède avec 43,8 % des sièges maintenant occupés par des Finlandaises. A quoi attribuer cette amélioration spectaculaire ? Notons seulement que la Finlande présentait en juin dernier 50 % de femmes en tête de liste.

Italie

L’égalité des chances faite également de grands pas en Italie, cette fois-ci dans le domaine de l’emploi. En effet, une politique favorable a été récemment mise en place : un budget spécifique finance un programme d’appui à l’entreprenariat féminin ; des allocations parentales ont été crées et le système des gardes d’enfants amélioré. Ce qui prouve que quand on veut, on peut ! Reste à voir maintenant les incidences sur le taux d’activité des Italiennes qui n’est pas très haut : 39% pour 68% pour les hommes.

Pays-Bas

Les Hollandaises sont-elles paresseuses ? 69 % de nos voisines néerlandaises travaillent à temps partiel, représentant le taux le plus élevé en Europe. Une députée verte des Pays-Bas lance une mise en garde contre les risques de la création d’une société à 2 vitesses formée d’une population féminine non qualifiée et non protégée occupant des emplois atypiques et d’une minorité très qualifiée bénéficiant seule d’une formation continue, particulièrement en matière de nouvelles technologies.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0