Accueil du site > Ressources > Les dates clef de l’accession des filles à l’éducation en France

Les dates clef de l’accession des filles à l’éducation en France

mardi 1er août 2000, par Nicolas Bégat

De la scolarisation des filles et accès aux études supérieures : repères historiques

1836 Création de l’enseignement primaire public pour les filles
1838 Création de la première école normale d’institutrices
1850 Loi Falloux : création d’écoles de filles dans les communes de plus de 800 habitants
1861 Première femme à se présenter au baccalauréat et à l’obtenir : Julie Daubié (mais les filles ne seront préparées au baccalauréat dans l’enseignement public qu’en 1924 harmonisation des programmes et équivalence des examens avec les lycées publics de garçons)
1862 Création de l’enseignement professionnel public et laïc pour les femmes par Elisa Lemonnier
1867 Loi Duruy : création des cours secondaires féminins publics
1868 Les jeunes filles peuvent étudier la médecine
1868 Première licenciée ès sciences : Emma Chenu
1869 Première pharmacienne : Melle Doumergue
1871 Les jeunes filles peuvent étudier les lettres
1871 Première licenciée ès lettres : Julie Daubié
1875 Première femme à soutenir une thèse de médecine : Madeleine Brès
1879 Loi Paul Bert : création d’écoles normales d’institutrices
1880 Loi Camille Sée : création de l’enseignement secondaire laïque pour les filles.
Enseignement différent de celui des garçons (pas de latin, de grec et de philosophie, 5 ans d’études au lieu de 7, sanctionnées par un diplôme d’enseignement secondaire et non par le baccalauréat)
1881 Création de l’Ecole Normale Supérieure de Sévres qui forme des professeurs femmes pour l’enseignement secondaire féminin
1881/ Loi Jules Ferry : l’enseignement primaire est laïc, gratuit et obligatoire pour 1882 filles et garçons
1882 Ouverture du premier lycée public de jeunes filles (Montpellier)
1884 Les jeunes filles sont autorisées à étudier le droit
1885 Première agrégée de sciences : Melle Bortniker
1887 Création des écoles maternelles mixtes
1888 Première femme docteur ès-sciences : Louise-Amélie Leblois
1900 Première avocate : Jeanne Chauvin
1903 Première femme prix Nobel : Marie Curie (Nobel de physique)
1905 Les femmes sont autorisées à se présenter à certaines agrégations réservées aux hommes
1906 Mixité de l’Ecole des Chartes
1912 Mixité de l’Ecole Normale Supérieure pour l’Enseignement Technique de Cachan
1914 Premières femmes docteurs ès lettres : Jeanne Duportal, Léontine Zanta
1918 Mixité de l’Ecole Centrale
1919 Les filles peuvent se présenter au concours général. Première diplômée de l’Ecole des Mines de Saint Etienne : Melle Schrameck.
1920 Ouverture aux femmes des agrégations de philosophie et de grammaire
1924 Uniformisation de l’enseignement secondaire des filles et des garçons : contenus, durée, horaires et diplôme (baccalauréat)
1924 Ouverture de l’Ecole supérieure d’aéronautique aux femmes
1925 Création de l’Ecole polytechnique féminine
1930 Première lauréate du concours général : Jacqueline David (future Jacqueline de Romilly)
1938 L’incapacité civile des femmes ayant été supprimée, elles peuvent s’inscrire à l’université sans l’autorisation de leur mari
1942 Mixité de l’Ecole Nationale d’Agronomie de Grignan
1945 Création de l’Ecole Nationale d’Administration mixte dès l’origine
1957 Circulaire du 3 juillet 1957 sur le fonctionnement des premiers établissements scolaires mixtes
1959 Mixité de l’Ecole des Ponts et Chaussées
1961 Mixité de l’Ecole des Télécommunications
1969 Mixité de l’Ecole des Mines de Paris
1972 Mixité de l’Ecole Polytechnique (première polytechnicienne : Anne Chopinet)
1972 Mixité de HEC, de l’ESSEC, de l’Ecole de la Marine marchande
1974 Mixité de l’Ecole Nationale d’Aviation Civile
1975 Loi du 11 juillet 1975 relative à l’Education instaurant l’obligation de mixité dans les établissements d’enseignement primaire et secondaire publics (décrets d’application du 28.12.1976)
1978 Mixité de l’Ecole de l’Air de Salon-de-Provence
1983 Mixité de l’Ecole Saint Cyr Coëtquidan
1989 Loi d’orientation sur l’Education du 10 juillet 1989, rappelle la mission de mixité et d’égalité devant l’enseignement : "les écoles, collèges, lycées et établissements d’enseignement supérieur...contribuent à favoriser l’égalité entre les hommes et les femmes"
1993 Mixité de l’Ecole Navale

SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0