Accueil du site > Ressources > Un magazine qui raconte le monde vu d’en bas

Un magazine qui raconte le monde vu d’en bas

samedi 1er décembre 2001, par Nicolas Bégat

Tête de Proue de la presse alternative au Québec, Recto/Verso qui vient de fêter ses cinquante ans s’inscrit dans une longue écolution éditoriale.

Depuis 1951, Recto-Verso, l’un des journaux alternatifs les plus anciens du Québec, n’a cessé d’évoluer pour chercher à se rapprocher des réalités citoyennes. Son objectif premier a toujours été de privilégier la qualité de l’information et de son analyse au détriment d’un éventuel succès commercial. Pourtant entre décrire la vie associative locale et nationale et promouvoir les questions sociales, économiques, politiques et culturelles à l’échelle internationale, l’enjeu est de taille pour l’avenir du journal et implique des logiques politiques et de gestion bien différentes. Par exemple, aborder la mondialisation néolibérale concerne probablement davantage une population avertie que les personnes directement touchées par ses méfaits au quotidien. Ce débat n’est néanmoins pas aujourd’hui l’apanage du seul Recto-Verso, mais de tous les médias alternatifs qui souhaitent se positionner dans un environnement diversifié et de plus en plus internationalisé.

Source : Regards croisés dur la presse alternative au Québec et le magazine recto-Verso, UQAM

P.-S.

Martine Paulet

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0