Accueil du site > Ressources > Beijing : encore un effort !

Beijing : encore un effort !

mercredi 1er décembre 1999, par Nicolas Bégat

Seuls trois pays africains auraient pris des mesures concrètes pour la mise en œuvre des dispositions du plan d’action de Beijing, établi en 1995. Actuellement, d’après le rapport " indice sur le statut des femmes en Afrique ", 22 pays ont conclu des plans d’action après le sommet de Beijing : le Nigeria, l’Angola, le Botswana, le Burkina Faso, le Congo, l’Egypte, l’Ethiopie, le Ghana, le Kenya, le Malawi, le Maroc, le Mozambique, la Namibie, le Nigeria, le Niger, le Sénégal, le Soudan, le Swaziland, l’Ouganda, la Tanzanie, la Zambie et le Simbabwe. Le rapport révèle que 15 pays africains seulement sur 25 ont réalisé la responsabilisation des femmes : ces données s’apprécient en terme de représentation des femmes aux niveaux supérieurs de prise de décisions dans les institutions publiques. Le rapport cite l’exemple de l’Algérie, qui avec 41% de femmes ayant atteint l’enseignement supérieur, ne compte que 8% d’entre elles à des postes de responsabilisation. L’Ile Maurice, le Maroc, le Swaziland, l’Algérie, Djibouti et la Somalie n’ont ainsi pas encore de femmes ministres.
Source : Femme-Afriques-info

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0