Accueil du site > Pratique > Livres > L’insoumis

L’insoumis

jeudi 1er mai 1997, par Nicolas Bégat


En 1990, le grand public découvrait la vie d’Abraham Serfaty avec le livre de Gilles Perrault, "notre ami le roi ". Ce fut le début de la fin du mouroir de Tazmamart et de la détention des gauchistes (Serfati et la famille d’Oufkir). Le 13 septembre 1991, A. Serfati était expulsé vers la France. Le livre "l’insoumis " a été écrit à quatre mains de 1997 à 1999 avec Mikhaël Elbaz, professeur d’anthropologie à l’université de Laval de Québec et Abraham Serfati, ancien opposant politique et ingénieur des mines. Un dialogue s’engage entre l’anthropologue et l’ancien rebelle "marocain juif et arabe juif " où sont abordés des questions de notre temps : la nation, les droits des minorités, le corps souffrant et la jouissance du pouvoir, la tragédie Israël-Palestine, la démocratie du Maroc... Pendant vingt six ans, A. Serfati a connu les geôles du roi et l’exil mais, depuis son avènement au trône, le roi Mohammed VI lui a rétabli ses droits de citoyen et d’homme libre.
L’insoumis de Abraham Serfati et de Mikaël Elbaz - Prix : 128F - Editions Desclée de Brouwer- collection Midrash Actualité

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0