Accueil du site > Humeur > Des femmes contre les budgets de la mort

Des femmes contre les budgets de la mort

mardi 1er décembre 1998, par Nicolas Bégat

Plus de 400 missiles lancés en trois jours, voilà les étrennes des Américains et des Anglais aux Irakiens désarmés.
Des morts ? La détresse de tout un peuple ? Bagatelles. Un organisme international, l’ONU, chargé de maintenir la paix entre ses 185 Etats-membres, bafoué ? - les USA ont frappé sans consulter le Conseil de Sécurité. Foutaises.
L’important est de s’imposer comme maître du monde et de faire du business.
D’ailleurs, le président Clinton vient d’annoncer une augmentation sensible du budget-défense américain (17% du budget total), et les complexes militaro-industriels veillent au bon déroulement des opérations.
Les conflits armés se multiplient ! 17 pour un continent de 53 pays, l’Afrique, qui compte 1 réfugié pour 160 habitants. En 1998, le monde a gâché 800 milliards de dollars en dépenses militaires alors que seulement 40 milliards suffiraient pour que tous les habitants de la Terre vivent décemment !
La lutte pour la paix s’impose et de nombreuses femmes, ces pourvoyeuses de vie, y oeuvrent. Même si leurs combats ne se voient pas, cachés par l’éclat rutilant des budgets de mort, ils existent et Andrée Michel, depuis longtemps entrée en résistance, exprime nos aspirations pour cette nouvelle année : "Que les luttes innombrables des femmes de la planète pour la paix, la justice, la liberté et le respect des droits humains, deviennent visibles dans les médias afin que ces luttent s’amplifient et aboutissent à l’éradication des violences, de la pauvreté et de la guerre".

P.-S.

Pascale Castro-Belloc

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0