Accueil du site > Actualités > International > Miss Monde au pays des lapidations ?

Miss Monde au pays des lapidations ?

mercredi 4 septembre 2002, par Josefina Gamboa

Les candidates pour la Miss World menacent de boycotter l’élection au Nigeria si Amina Lawal est exécutée. Le jugement contre la nigérienne Amina Lawal a provoqué la protestation des reines de beauté du monde entier. Les candidates pour l’élection de Miss World, prévue pour novembre en Nigeria, menacent avec le boycott. Des beautés royales, entre autres de Norvège, Togo et Côte d’Ivoire, veulent protester contre l’exécution de ce jugement quéun tribunal de charria a prononcé contre la femme trentenaire dans le Nord du pays.
Pas de soutien pour des jugements inacceptables de peine de mort. La lapidation de cette femme serait simplement fatale, a dit Miss Togo, Sandrine Agbopke dans les médias locaux. Les autorités et toute la société devraient protester contre de telles pratiques. Egalement, le coordinateur kenyan des élections Miss World, Leakey Odera a déjà menacé : « Il est hors de question d’envoyer nos candidates là-bas si Amina Lawal est exécutée. Le monde pourrait penser que nous soutenons des telles peines de morts. »
L’élection de la Miss non-desirée Katsina, où Lawal habite, est parmi douze états du Nord de Nigeria qui ont introduit la charria en 1999. Des groupes islamiques ont déjà exprimé leur mécontentement par rapport é l’élection de la Miss World. Comme la Nigérienne Agbani Darego était élue la plus belle femme du monde en 2001, la compétition avec plus de 100 participantes aura lieu dans la capitale du pays. Mais la revue en maillot dérange les islamistes radicaux.
Les organisateurs craignent pour la sécurité des femmes. Les autorités à Abuja ont déjà pris des mesures de précaution : ils ont déconseillé les candidates d’effectuer leur tour promo dans le nord du pays. Les états musulmans seraient trop dangereux pour les femmes légèrement habillées, déclara le ministre pour culture et tourisme, Boma Bromillow-Jack. Selon la charria, une femme qui montre trop de peau nu risque des coups de fouet.

Malvira

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0