Accueil du site > Actualités > International > Maintien de la paix…ou des violences ?

Maintien de la paix…ou des violences ?

samedi 31 août 2002, par Martine Paulet

Des femmes à vendre dans les Balkans et des soldats de l’Onu ainsi que des personnels humanitaires qui ne s’en privent pas. Ça a démarré par la Bosnie dès 1992 où l’arrivée des forces de paix a coïncidé avec l’explosion du trafic des femmes.

Des femmes à vendre dans les Balkans et des soldats de l’Onu ainsi que des personnels humanitaires qui ne s’en privent pas. Ça a démarré par la Bosnie dès 1992 où l’arrivée des forces de paix a coïncidé avec l’explosion du trafic des femmes. Puis cela s’est étendu à toute la partie sud de l’Europe de l’est. La recette : des filles souvent mineures qui dansent nues et ont des relations sexuelles avec leurs clients (pratiquement la moitié étant des étrangers des forces de paix en Bosnie et au Kosovo) contre leur gré. Si elles refusent, elles sont battues et violées par leurs souteneurs. Et que fait l’Union européenne qui prétend vouloir régler le trafic humain ? Les rapports en provenance de l’Unicef, du Hcr et de l’Osce (Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe) commencent pourtant à s’accumuler.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0