Accueil du site > Actualités > Amérique du nord > Meurtres conjugaux en série à Fort Bragg : pourquoi ?

Meurtres conjugaux en série à Fort Bragg : pourquoi ?

samedi 31 août 2002, par Dominique Foufelle

Entre juin et juillet, quatre soldats de la base de Fort Bragg, Caroline du Nord, ont assassiné leur épouse, deux d’entre eux se donnant ensuite la mort. Trois des meurtriers revenaient d’Afghanistan. Une équipe d’experts en comportement de l’armée (médecins, psychiatres, psychologues, travailleurs sociaux, et un aumônier) se sont rendus sur place pour tenter de trouver les raisons de cette épidémie, précisant qu’il ne s’agissait pas de blâmer qui que ce soit, mais de faire en sorte que cela ne se reproduise pas. Un des experts a précisé, sous couvert d’anonymat, qu’il y avait chaque année 50 suicides au sein de l’armée américaine. Première piste ouverte : les effets d’un médicament anti-malaria (mefloquine) susceptible de déclencher des crises de rage et des accès suicidaires. Mais l’Armée reconnaît que là n’est vraisemblablement pas le lien entre les meurtres.
Source : Yahoo News

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0