Accueil du site > Actualités > Asie > Démocratie en danger

Sri Lanka

Démocratie en danger

samedi 31 août 2002, par Joëlle Palmieri

Après 15 ans de guerre, la sortie du tunnel pointe. Mais, comme par hasard, les vautours guettent et, en particulier, la Banque mondiale et le FMI, qui se ruent sur le pays pour gérer des programmes de développement et tirer profit de la sortie du conflit. Etonnamment, lesdites institutions financières ont unilatéralement décidé que le pays devait se vouer au libéralisme. Ainsi le gouvernement a fait voter en août 36 nouvelles lois en faveur de la collaboration avec le FMI et la BM. Mais l’opposition gronde. Une coalition de la société civile, l’Alliance du Peuple contre la vente du service public aux compagnies étrangères, dénonce les politiques libérales qui accroissent la pauvreté, entraînent des politiques d’agriculture intensive, la redistribution des terres et donc l’exclusion des plus pauvres. Le gouvernement, comme le FMI et la BM, font fi de cette résistance, passant outre l’avis de la société civile et du Parlement qui n’est même pas au courant du contenu des 36 lois. La démocratie est donc une fois encore mise en péril par les institutions financières internationales. Rien de bien neuf. A consigner dans le dossier.
Source : GSN

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0