Accueil du site > Actualités > Amérique du nord > Pas d’enfants SVP, vous êtes en prison !

Pas d’enfants SVP, vous êtes en prison !

samedi 31 août 2002, par Manue

Pas de pitié pour les habitantes des prisons américaines qui ont le mauvais goût d’être aussi des mamans. Selon une loi fédérale passée en 1997, les femmes se voient implacablement retirer leurs droits parentaux au bout de 15 mois passés derrière les barreaux lorsqu’elles ont remis leur-s enfant-s à l’assistance publique à leur entrée en prison. Et cette loi est le plus souvent sans appel. Une fois les enfants placés dans les familles adoptives, aucun contact n’est permis entre eux et leur mère biologique. Pas de visite, pas de coup de fil, pas même une lettre. Rideau. Selon les estimations fédérales, 200000 enfants ont leur mère en prison aux Etats-Unis, et 1.6 millions leur père. La plupart d’entre eux ne sont plus des bébés lorsque le parent est incarcéré, mais tous iront grandir le nombre de ces nouveaux « orphelins légaux », quelles qu’en soient les conséquences psychologiques et sociales.

Source : Women’s e-news

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0