Accueil du site > Actualités > Europe > Dixième anniversaire du début de la guerre en Bosnie-Herzegovine

Dixième anniversaire du début de la guerre en Bosnie-Herzegovine

, par Joëlle Palmieri

Le 6 avril 2002, les Femmes en noir de Belgrade ont invités des rescapées à venir témoigner du siège et du génocide de Sebrenivsca. Elles sont là, en vie mais hantées, se souvenant d’un siège qui a duré si longtemps que les enfants mouraient de faim et que les femmes n’hésitaient pas à parcourir la montagne environnante pendant deux jours pour trouver un peu de nourriture, en défiant les mines anti-personnelles qui pouvaient à tout moment leur enlever la vie. Elles racontent, qu’au début de la guerre, personne à Sebrenivsca ne savait vraiment qui il devait craindre, qui était l’ennemi. Après un an de siège, au printemps 1993, Sebrenivsca est placée sous la protection de l’ONU, pourtant les canons restent pointés sur la ville. S’y promener, ou seulement y circuler, constitue un danger permanent, les bombes peuvent pleuvoir à tout moment. Elles sont souvent artisanales et d’autant plus meurtrières. En mai 1995, des rumeurs parlent d’attaque de différentes troupes, mais c’est en juillet qu’elle aura lieu, bien que la ville soit toujours sous « protection » internationale . Les habitants de Sebrenivsca et les réfugiés des villages alentour, fuient la ville sous les bombes et les balles. Les jours d’exode qui les attendent resteront à jamais marqués dans les mémoires. Les troupes croates désarment les soldats hollandais en charge pour l’ONU de la protection de la population, ils utilisent leurs uniformes pour commettre les pires exactions. Les hommes et les femmes sont séparés, 10000 hommes ne sont pas revenus à ce jour. Il est si important de parler, de pouvoir exprimer l’horreur, toutes remercient les organisatrices de cette rencontre. Depuis lors, elles luttent pour que les crimes commis soient punis, que les coupables soient jugés.
D’après le rapport des Femmes en Noir, Belgrade, Juin 2002

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0