Accueil du site > Actualités > Amérique du nord > Dans les prisons de Georges

Dans les prisons de Georges

mercredi 3 octobre 2007, par Dominique Foufelle

Un récent rapport trace un sinistre portrait de la situation des détenues aux Etats-Unis… Plus d’un million de femmes se trouvent sous la surveillance de la justice, dont 57 % déclarent avoir subi des abus sexuels avant leur incarcération.

Un récent rapport trace un sinistre portrait de la situation des détenues aux Etats-Unis… Plus d’un million de femmes se trouvent sous la surveillance de la justice, dont 57 % déclarent avoir subi des abus sexuels avant leur incarcération. Le nombre de femmes en prison a, depuis 1985, augmenté deux fois plus que celui des hommes. 30% sont noires, 16 % hispaniques – ce dont il ressort qu’un enfant noir a neuf fois plus de risques d’avoir un parent en prison qu’un enfant blanc ; un enfant d’origine hispanique, trois fois plus. Deux tiers des détenues sont mères d’enfant(s) mineur(s), dont 10% ont été retirés à leur famille (5 fois plus que chez les hommes). Plus de la moitié d’entre elles n’ont jamais reçu la visite de leurs enfants ; notamment parce que pour 43%, leur lieu de détention se trouve très loin de leur dernier domicile. Si le nombre de condamnations pour violences reste très inférieur à celui des hommes, les condamnations liées à la drogue ont considérablement augmenté.
Source : Feminist peace network

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0