Accueil du site > Actualités > Afrique > Les Pénélopes au 1er forum social du Burkina

Les Pénélopes au 1er forum social du Burkina

lundi 2 juillet 2007, par David Boutigny

Dans le cadre du projet des Inforoutes, les Pénélopes se sont rendues dans différents pays africains pour rencontrer leurs partenaires. Ces rencontres leurs ont permises de participer au 1er forum social du Burkina. Véritable réussite comparée aux attentes de ses organisateurs, ce forum a été l’occasion de démontrer qu’il était possible que les disocurs et les pratiques soient en accord au sein des forums sociaux

Le premier forum social du Burkina s’est tenu du 28 au 30 mars à Loumbila près de Ouagadougou. Le succès rencontré par ce forum a largement dépassé les attentes de ses organisateurs. Alors qu’ils s’attendaient à un maximum de 600 participants, ce sont en fait près de 800 délégués d’associations, d’ONG, de coopératives - en majorité du Burkina mais également d’autres pays africains ainsi que d’Europe ou du Canada - qui sont venus participer à ce forum.
Les thématiques abordées ont été nombreuses et accessibles sur le site du forum. A l’issue de chacun des nombreux ateliers, les participants ont rédigés des notes de synthèse sur les problèmes identifiés ainsi que sur les solutions proposés par les participants. Ces notes ont été remis aux organisateurs afin que ceux-ci puissent élaborer le document final, rassemblant les différentes synthèses des ateliers. Cette déclaration finale sera transmise dans les plus bref délais aux autorités.
Bien loin de la démesure du FSM de Nairobi et de ses contradictions, les organisateurs ont tenu à ce que, dans la pratique, la réalité du forum ne soient pas en contradiction avec les propos qui y étaient tenus.
Nous ne retiendrons, à titre d’exemple, que la façon dont s’est organisée la restauration. Ici, et contrairement à Nairobi, pas de grands restaurants appartenant à des ministres douteux !
Toute la nourriture consommée pendant ce forum provenait de coopératives locales Et c’est une coopérative de femmes – le groupement rinoodo des femmes restauratrices – qui préparait les repas servis gratuitement aux participants.
Un bel exemple à méditer pour les organisateurs de forums sociaux !

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0